Catégories
Out of the closet Podcasts

[Portraits de vie] : AJL : être journaliste et LGBTI+

Puisque la représentation et le poids des mots comptent, Behind The Society a contacté Mathieu Brancourt, membre de l’Association des Journalistes LGBTI (AJL). Créée en 2013, l’AJL veille au respect et à la représentation des personnes LGBTI dans les médias. Au micro de BTS, Mathieu évoque le contexte de création de l’association, les missions de cette dernière et le rôle des journalistes dans le traitement des questions LGBTI.

Dans les années 70, Harvey Milk, le célèbre militant gay disait : « Come out, wherever you are ! » (sortez du placard, où que vous soyez). Cette phrase a été reprise dans une tribune du Monde, publiée en 2013, qui demandait aux LGBTI+ ayant accès aux médias de faire leur coming-out. Quelques semaines plus tôt se se créait l’association des journalistes LGBT (AJL). Avec pour objectif d’aider les médias et journalistes à traiter les questions LGBT, d’opérer une veille sur le traitement de ces sujets par les rédactions et de contribuer à la visibilité des personnes LGBT dans l’espace public, l’association rassemble aujourd’hui plus d’une centaine de membres. Mais à l’époque du mariage pour tous, l’homophobie décomplexée qui s’exposait tous les jours dans les médias, rendait difficile un coming-out, en particulier pour les journalistes. Nous avons donc rencontré le journaliste Mathieu Brancourt, membre de l’AJL depuis fin 2013, pour lui demander comment la situation avait évolué depuis et pourquoi s’affirmer journaliste et LGBT est essentiel aujourd’hui.

Liens utiles :